Quel sera le montant de la facture de votre divorce ?

Si le mariage est sans aucun doute le plus beau jour dans la vie d’un couple, le divorce reste le pire moment qui jonche son existence. Les partenaires doivent désormais réfléchir à leur avenir en se penchant sur le coût de cette séparation.

Une séparation à l’amiable sera généralement moins coûteuse et beaucoup plus rapide

Pour diverses motivations, il est impossible de continuer cette union. Les disputes, le manque de communication ainsi que l’éloignement ont eu raison de cette petite flamme qui n’a pas eu la force de perdurer. Vous envisagez donc de vous séparer, mais une question très importante vient vous titiller, car le coût sera-t-il exorbitant ? Un avocat spécialisé dans le divorce pourra vous épauler dans toutes les formalités que vous souhaitiez vous séparer à l’amiable ou d’une manière conflictuelle. Que la démarche soit réalisée devant un notaire ou le juge des Affaires Familiales, cet homme de loi sera à votre disposition.

Vous devrez prévoir pratiquement 7 à 8 heures en compagnie de votre avocat spécialisé dans le divorce

Bien sûr, impossible de penser à ce divorce sans évoquer le montant qui sera différent d’un cabinet à un autre. Les honoraires ont la particularité d’être libres en France, elles ne sont donc pas universelles, ce qui explique ces disparités d’une structure à une autre. Il faudra généralement comptabiliser le nombre d’heures suffisantes, il sera par exemple judicieux d’envisager une heure pour un entretien complet concernant votre futur. Ce rendez-vous sera indispensable pour établir votre patrimoine, mais si vous avez des enfants, ainsi qu’un quotidien beaucoup plus important, il sera peut-être nécessaire de prévoir une préparation pendant 3 heures. La note peut rapidement s’alourdir si un bien immobilier est en commun, cela allonge aussi la durée.

Un montant abaissé surtout si vous choisissez de supprimer l’audience devant le juge

Généralement, pour qu’un divorce soit prononcé, il faut compter aux alentours de huit heures au minimum. Cela peut rapidement représenter un coût exorbitant de l’ordre de plusieurs centaines d’euros. De plus, le passage devant le tribunal augmente le tarif, d’où l’intérêt d’opter pour le divorce par consentement mutuel. Vous devez uniquement signer une convention dans le cabinet du notaire, ce qui demande un investissement moindre. Vous supprimez généralement la facture de 1000 euros pour l’audience au tribunal qui peut effectivement entacher durablement le budget des anciens partenaires.